Communicate your buildings performances Subscribe to the newsletter
 
 

4.1.4 Consommation électrique

Depuis que les fournisseurs d’électricité se sont multipliés, les sources d’énergie pour la production électrique se sont également diversifiées. L’outil de calcul ne peut donc pas prendre en compte l’ensemble des possibilités de production. Celles-ci sont au nombre de quatre dans l’outil de calcul :

La première possibilité est l’achat d’électricité conventionnelle. Cela signifie que le contrat de fourniture ne spécifie pas la contribution d’un certain type de source d’énergie primaire dans le mix énergétique global. Par conséquent il peut être supposé que cette électricité est similaire dans sa composition au mix national de production. Pour ce faire, l’outil de calcul exploite le système de conversion issu de la base de donnée GEMIS version 4.14 publiée par l’Öko-Institut.

La possibilité de spécifier le mix énergétique global est utilisée pour le calcul de la répartition entre les différentes sources d’énergie (Fossile, Nucléaire, Renouvelable).


Exemple C : Ecole primaire Falk
150.000 kWh d’électricité ont été utilises pour les équipements autres que pour le chauffage. Comme aucune correction climatique n’est appliquée, cette consommation finale est directement multipliée par le facteur DEC spécifique au pays. Il est de 2.90 pour l’Allemagne. Par conséquent, l’énergie primaire consommé par le bâtiment scolaire pour pouvoir consommer 150.000kWh d’électricité est de 435.000 kWh.


Le terme électricité verte signifie que le contrat de fourniture électrique certifie un mix énergétique “vert”. L’outil de calcul suppose que l’énergie éolienne et l’énergie hydroélectrique contribue respectivement à 50% du mix énergétique vert. Ces deux sources d’énergie renouvelables sont les plus fréquemment rencontrées dans la production électrique. Les facteurs spécifiques sont issus de la base de donnée GEMIS version 4.14 publiée par l’Öko-Institut.

Si le bâtiment est équipé de panneaux photovoltaïques, pour lesquels une certaine quantité d’électricité consommée a été entrée, l’outil de calcul suppose que les panneaux sont composés de cellules photovoltaïques polycristallines en silicone. Etant donné que ce type de cellule est le plus communément utilisé, cette approximation ne modifie pas sensiblement le calcul. Les facteurs de conversion sont issus de la base de données ProBas.

Dans le cas où une unité de cogénération est présente dans le bâtiment l’outil de calcul prend en compte la possibilité qu’une part de la production électrique soit vendue et mise sur le réseau. Bien qu’aucun avantage ne soit tiré de ce surplus de production électrique, cette quantité est soustraite dans le calcul de la consommation primaire d’énergie et dans les émissions de CO2. Cela se justifie par le fait que la consommation électrique est prise en compte à l’endroit où il y a réellement consommation.


Exemple B : Unité de cogénération dans un bâtiment
Dans la page d’entrée des données, vous avez entré que la cogénération a produit 100.000 kWh électrique, dont 10.000 kWh ont été mis sur le réseauPour obtenir la quantité de gaz nécessaire à la production électrique totale, l’outil de calcul suppose une efficacité de l’unité de production de 85%. Ainsi, 117.650 kWh [1] ont été consommés pour la production électrique. Ils sont à soustraire à la quantité totale de gaz consommée de 303.000 kWh. Le résultat représente la quantité de gaz utilisée pour le chauffage et l’eau chaude. Cette quantité de gaz est alors multipliée par le facteur de correction climatique local [2].
La quantité de gaz produisant l’électricité consommée (90.000kWh) est de 105.880 kWh [3] . Ce résultat est alors ajouté au précédent corrigé par le facteur climatique.Le total est multiplié par le facteur DEC spécifique du gaz pour le calcul de la consommation d’énergie primaire.


 
ENGLISH | DEUTSCH | FRANÇAIS | MAGYAR
You are here: > User guide > français > 4 Outil de calcul > 4.1 Conversion de l’énergie finale en énergie primaire et calcul des taux (...) > 4.1.4 Consommation électrique
Your communication campaign
PREPARE COLLABORATE IMPLEMENT PROMOTE EVALUATE
Display in a nutshell
ABOUT
ABOUT
The Campaign
Partners
The EPBD
Display adaptation
Software
Blog
JOIN DISPLAY
How to participate
Participation fees
Network
PARTICIPANTS
Participants
Users Clubs
Communication tools
Examples to follow
MEDIA
Newsletter
Photos and videos
Media coverage
Methodology
Documentation
Communication download
Downloads
SHINING EXAMPLES
Shining Examples
What is the TCA Award?
Shining Examples
TCA Award Ceremony 2011 - Brussels (BE)
Building statistics poster
Exhibition Gallery
Videos
History
www.energy-cities.eu
Campaign coordination: Energy Cities - 2, chemin de Palente - 25000 Besançon
Contacts: Peter Schilken - Tél. : +49 7661 98 26 14 - Ian Turner - Tél. : +33 3 81 65 37 93

RSS Help | Contact | Partners | Credits | Legal
With the support of