Communicate your buildings performances Subscribe to the newsletter
 
 

Saint-Etienne - France

La piscine municipale : réussite énergétique et confort des usagers

Contexte

Saint-Etienne, deuxième ville de la région Rhône-alpes, compte 185 000 habitants.
En terme de performance énergétique, la ville a déjà lancé diverses initiatives :
- un projet de chaufferie bois pour un réseau de chauffage urbain ;
- l’équipement de trois piscines municipales avec une pompe à chaleur (avec déshumidification et récupération d’énergie) et d’une d’entre eux une installation solaire thermique
- la mise en place de chaudières à condensation à grande échelle ;
- un projet solaire thermique pour l’eau chaude sanitaire sur 6 bâtiments.
- la mise en place d’économiseurs d’eau froide dans les résidences de personnes âgées et crèches ;

La ville à rejoint la Campagne Display® en 2005. L’affichage est prévu pour divers bâtiments sportifs, crèches et écoles. L’outil a permis une prise de conscience en interne en révélant les performances énergétiques de nombreux bâtiments. C’est le premier pas vers une mobilisation des efforts pour mieux utiliser l’énergie. Dans cette logique, la Piscine Raymond Sommet, qui se trouve être le site le plus énergivore de la ville, a été l’objet de nombreuses améliorations techniques pour limiter son impact énergétique.


Des précisions sur le bâtiment

Type de bâtiment : Piscine
Année de construction / Surface au sol : 1978

Surface hall bassin :3 807 m²

>Volumes hall bassin :37 044 m3

Surface vestiaires : 762 m²

>Volumes vestiaires : 2 667 m3

Surface annexes et appartement du gardien : 679 m²

>Volumes annexes et appartement du gardien : 2 265 m3

Surface bassins : 1 517 m² + 367 m² bassin extérieur

>Volumes des bassins : 2 670 m3 + 360 m3 bassins extérieur

Chauffage et climatisation installés : Installations techniques :
- 6 centrales d’air
- 3 chaudières de 1 450 kW alimentées au gaz naturel

_ + Nouvelles installations :
- 1 pompe à chaleur de 225 kW
- 260 m² de panneaux solaires type moquette dédié aux bassins extérieurs
- Eclairage performant pour le hall bassins et remplacement des appareils fluo des vestiaires

_ Répartition de la consommation d’énergie finale :
- Gaz naturel 84%
- Electricité 16 %
Label énergétique/ émissions de CO2

Pompe à chaleur :

Echangeur de la pompe à chaleur :

Panneaux solaires :


Description du projet

Objectif - Assurer la pérennité du bâtiment (maîtrise du taux d’humidité)
- Assurer le confort des usagers
- Réduire les coûts de fonctionnement
Points clés Au cours de l’année 2005, ont été réalisés des changements importants pour améliorer les performances énergétiques de la piscine :
- La mise en place de la pompe à chaleur a permis d’améliorer le bilan énergétique par rapport à l’équipement précédent : l’énergie restituée par la pompe à chaleur est 2,7 fois supérieure à l’énergie consommée par celle-ci et permet un gain substantiel sur les consommations de gaz ;
- des capteurs solaires sont utilisés pour réchauffer l’eau des bassins extérieurs. Des économies supplémentaires sur le gaz sont ainsi réalisées ;
- l’installation d’un éclairage basse consommation permet quant à lui de réduire les consommations d’électricité et bénéficie d’un retour sur investissement rapide ;

_ Au final, en ayant atteint des objectifs de réduction des consommations d’énergie et d’utilisation d’énergie renouvelable (solaire), les réductions d’émission de CO2 sont très importantes. De même, après retour sur investissement, les coûts de fonctionnement de la piscine se trouvent sensiblement réduits.
Raisons du choix de cet exemple à suivre La piscine R. Sommet était auparavant un site très demandeur en énergie. La ville à su prendre les bonnes initiatives pour remédier à cette situation : une véritable restructuration de l’équipement à été entreprise et a porté ses fruits. La consommation d’énergie est désormais mieux adaptée aux besoins réels du site, et est fournie en partie par des sources d’énergie renouvelable. Par conséquent, les coûts énergétiques et l’impact environnemental de ce lieu ont été fortement allégés.

Coûts & Bénéfices

Coûts & placement Le projet a été financé à partir du budget municipal.

_ Pour la pompe à chaleur (PAC) :
- énergie restituée : 882 000 kWh
> gain financier sur le gaz : 27 000 €
- énergie consommée : 330 000 kWh
> surcoût sur l’électricité : 14000 €

> Gains net de la PAC : 10 870 € (entretien compris)

- coût investissement : 80 000 €
- retour sur investissement : 7.3 ans (entretien des installations compris)

Pour les capteurs solaires :
- énergie restituée : 37 740 KWh
- gains financier sur le gaz : 2 300 €
- retour sur investissement : 14 ans
Bénéfices L’énergie finale économisée en 2005 représente 762 000 kWh soit 10% de la consommation finale moyenne annuelle consommée entre 2000 & 2004.

_ Le gain financier annuel est estimé à 18 000 €.

_ Par ailleurs, cela évite le rejet d’environ 180 tonnes d’équivalent CO2 dans l’atmosphère (200g/kWh).

Précisions sur le partenariat

Partenaires & rôle

Recommandations

Conseils L’obstacle principal dans la rénovation des équipements de la piscine n’a pas été technique mais financier : le budget a été difficile à obtenir au sein de la direction concernée. Cette dernière n’étant pas soumise au paiement de la facture énergétique, une forte sensibilisation au projet a été nécessaire pour la mise à disposition de fonds de financement.

_ Le coefficient de performance (COP) de la pompe à chaleur est perfectible en rajoutant un ballon de stockage d’eau chaude sanitaire. Ce projet est prévu au budget de 2007.
Leçons tirées La phase de mise au point des équipements est assez longue et ce afin d’obtenir le résultat escompté (utilisation des compteurs d’énergie).

_ Un travail non négligeable est nécessaire pour la validation du budget par la direction et l’effacement de la réticence des maîtres nageurs de la piscine face à la l’installation d’une pompe à chaleur. Une mauvaise expérience avait en effet été vécue pour une pompe à chaleur peu performante et précédant la nouvelle dans les années 80. Le projet a finalement été accepté du fait de sa viabilité en terme de confort et de déshumidification.

_ Cette technique de pompe à chaleur a été clairement validés par l’ensemble des différents acteurs et reconduite sur l’ensemble des piscines municipales.

Pour en savoir plus

Nom de l’organisation Ville de Saint-Etienne
Contact A)-Alain FRIDIERE ; B)-Philippe MONNERET
Téléphone A)-04 77 48 61 29 ; B)-04 77 48 61 87
Email
Site Internet www.saint-etienne.fr

Info Utiles

Publications
Sites Internet (liens)
Pour visiter

 
ENGLISH | DEUTSCH | FRANÇAIS | MAGYAR
You are here: > English > Shining Examples > France > Saint-Etienne > La piscine municipale : réussite énergétique et confort des usagers (...) > Français
Your communication campaign
PREPARE COLLABORATE IMPLEMENT PROMOTE EVALUATE
Display in a nutshell
ABOUT
ABOUT
The Campaign
Partners
The EPBD
Display adaptation
Software
Blog
JOIN DISPLAY
How to participate
Participation fees
Network
PARTICIPANTS
Participants
Users Clubs
Communication tools
Examples to follow
MEDIA
Newsletter
Photos and videos
Media coverage
Methodology
Documentation
Communication download
Downloads
SHINING EXAMPLES
Shining Examples
What is the TCA Award?
Shining Examples
TCA Award Ceremony 2011 - Brussels (BE)
Building statistics poster
Exhibition Gallery
Videos
History
www.energy-cities.eu
Campaign coordination: Energy Cities - 2, chemin de Palente - 25000 Besançon
Contacts: Peter Schilken - Tél. : +49 7661 98 26 14 - Ian Turner - Tél. : +33 3 81 65 37 93

RSS Help | Contact | Partners | Credits | Legal
With the support of