Communicate your buildings performances Subscribe to the newsletter
 
 

Carhais-Plouguer - France

MAISON DES SERVICES PUBLICS - Réglages simples et mobilisation des usagers : la recette du succès !

Contexte

Le Pays Centre Ouest Bretagne (PCOB) est situé à la rencontre des 3 départements du Finistère, des Côtes d’Armor et du Morbihan. Il est constitué de 108 communes regroupées en dix communautés de communes, soit 104 000 habitants.

En 1999, l’ALECOB (Agence Locale de l’Energie du Centre Ouest Bretagne) est créée pour les communes du PCOB.

En 2000, l’agence met en place le CEP (Conseil en Energie Partagé), en partenariat avec l’ADEME Bretagne, pour aider les petites communes manquant de moyens humains et financiers, à maîtriser leurs consommations et à utiliser les énergies renouvelables. Les conseillers réalisent des bilans énergie, effectuent le suivi des consommations, informent le public et organisent des animations. C’est en fin 2005 que le PCOB adhère à Display®. Une perspective que le PCOB et ALECOB cherchent à développer est l’intégration de critères d’éco-conditionnalité aux futures aides à l’investissement pour certains projets de bâtiment. Une idée serait notamment d’imposer l’affichage des consommations via Display®.

L’ALECOB possède désormais 13 bâtiments inscrits sous Display® et soutient 7 projets de bâtiments.

La maison des services publics de Carhaix est un bâtiment neuf (2003) qui héberge plusieurs structures, entre autres, les locaux de l’ALECOB et de la communauté de communes du Poher (propriétaire du bâtiment). Cela représente 30 usagers. Par un ensemble de mesures simples du domaine technique et de la communication, les conseillers de l’ALECOB et le technicien de la communauté de commune ont réussi à ajuster les consommations d’électricité, de chauffage et d’eau aux besoins réels des usagers.



Des précisions sur le bâtiment

Type de bâtiment : Bureaux, salles de réunion, espace restauration
Année de construction / Surface au sol / Temps du fonctionnement par semaine : 2003 / 1400 m² / 40 h
Chauffage et climatisation installés : Chaudière gaz, pas de climatisation
Label énergétique/ émissions de CO2



Description du projet

Objectif Réduire les dépenses en eau et en énergie du bâtiment par :
- des réglages simples des installations ;
- la sensibilisation des usagers à la performance énergétique de leur bâtiment par l’affichage du poster Display®, et aux gestes simples pour réduire leurs propres consommations.
Points clés Pour une meilleure maîtrise de l’énergie et de l’eau dans la maison des services publics, les étapes suivante on été réalisées grâce à une étroite collaboration entre le technicien de la communauté de commune et l’ALECOB :

_ 1) fin 2004 : Diagnostic sur les consommations d’eau et d’énergie. Les résultats, identifiant les potentiels d’économie et les préconisations de travaux et réglages, sont transmis à la communauté de commune.

_ 2) En 2005 : Réglage des installations. Des efforts particuliers ont été fournis pour réduire les consommations d’eau : des réducteurs de débit ont été posés, les chasses d’eau réglées, la temporisation des robinets réduite (à noter que cette mesure simple, qui ne nécessite qu’un « coup de clef » permet une réduction importante des consommations d’eau, d’autant que dans les bâtiments, la temporisation est souvent réglée au maximum). En outre, la chaudière a subi un réglage en raison de la surchauffe de l’eau et de certains dysfonctionnements, et un conseiller de l’ALECOB est passé dans chaque structure pour régler le chauffage.

_ 3)Sensibilisation pour un comportement plus économe des usagers vis-à-vis de l’eau et l’énergie. Des séances d’information, réunissant les 20 à 30 usagers autour d’un café, présentent les réalisations techniques effectuées et à venir dans le bâtiment, et les gestes simples conseillés aux occupants. Par ailleurs, des autocollants sont posés sur chaque interrupteur afin de n’allumer que les éclairages nécessaires, et les vannes thermostatiques sont bloquées pour éviter le réglage manuel par les usagers et la surchauffe de certains endroits. Lors de la deuxième réunion qui a eu lieu à la fin de l’année 2006, le poster Display® a été présenté et affiché afin de montrer de manière concrète les performances du bâtiments et les efforts à fournir pour les améliorer.
Raisons du choix de cet exemple à suivre Malgré le fait que ce bâtiment soit récent, les potentiels d’économie sont importants. Des réductions de consommation d’eau non-négligeables ont été réalisées par des mises au point et des préconisations aux usagers, simples à mettre en oeuvre. Le bâtiment a ainsi pu progresser dans la classification Display® pour l’énergie et l’eau faisant de la Maison des services publics de Carhaix-Plouguer un exemple à suivre.

_ Par ailleurs, la Communauté de communes du Poher fait preuve de dynamisme en prenant les devants pour une meilleure utilisation de l’énergie : elle a mis en place, pour la piscine municipale, une chaufferie automatique au bois et des panneaux solaires photovoltaïques, sur la façade même de la maison des services publics. Cette production solaire vaut principalement à titre de démonstration (6 % des besoins en électricté du bâtiment, soit 1 700 KWh produit par an). Un écran d’affichage, mis en place dans ce fort lieu de passage, indique la puissance instantanée des panneaux solaires, en KW, ainsi que les cumuls des KWh produits et des tonnes de CO2 evitées, depuis l’installation des panneaux en 2002. La collectivité et l’ALECOB en profitent pour organiser des visites à destination de groupes scolaires ou d’autres collectivités, afin de sensibiliser à ce types de solutions énergétiques.

Ecran d’affichage de la production d’électricité solaire


Coûts & Bénéfices

Coûts & placement Coûts : 204 € (réducteurs de débit, réglage chaudière) + contrat avec un chauffagiste (entretien de l’équipement de chauffage).

_ Aucun budget spécial n’a été alloué pour la réalisation de ces petits travaux. C’est la communauté de communes, propriétaire du bâtiment, qui les finance.
Bénéfices Les objectifs de réduction des consommations entre 2004 et 2005 :
- prévus : 12 % pour l’eau et 10 % pour l’énergie
- réels : 13 % pour les économies d’eau (soit 21 m3/an) et 5 % pour l’énergie. (cependant, la pertinence de ce résultat est mise en doute car peut-être du à une baisse de la fréquentation)

_ Les économies réalisées sont de 60 €/an concernant l’eau et de 573€/an concernant l’énergie.

_ La réduction des émissions de CO2 est de 2 kg/m².an

_ L’importance des changements de comportement des usagers dans la réduction des consommations d’eau et d’énergie n’est pas encore bien évaluée.

Précisions sur le partenariat

Partenaires & rôle Le partenariat a été établi après une réunion avec la communauté de communes sur les dépenses du bâtiment.

- ALECOB : suivi et préconisations du projet
- Technicien de la communauté de communes : mise en œuvre technique

Recommandations

Conseils Toutes les mesures préconisées par l’ALECOB n’ont pas encore pu être adoptées mais devraient se poursuivre, entre autres, en ce qui concerne l’isolation du bâtiment et l’asservissement du fonctionnement des équipement du bâtiment aux heures d’occupation.

_ Les réunions d’information sont à renouveler régulièrement car les structures hébergées dans le bâtiment changent d’année en année. On peut voir que les conseils diffusés sont bien assimilés en observant les comportements non-avertis des nouveaux arrivants.

_ La bonne collaboration avec le technicien de la communauté de commune est pour une grande part dans le succès de l’opération : il a su convaincre et mettre en place les différentes améliorations techniques.
Leçons tirées - Ce projet a révélé la nécessité d’une inspection des installations d’un bâtiment neuf.
- Les services de l’ALECOB étant jusqu’à présent plus particulièrement tournés vers les communes, cette première collaboration avec une communauté de communes a permis de révéler un intérêt commun. D’une part l’ALECOB a pu présenter son domaine de compétence vis-à-vis de la communauté de communes d’autre part, son soutien pour différents projets de bâtiment de cette dernière se montre précieux. L’échange fructueux avec le technicien lors de cette première opération pourra donc se renouveler lors de prochains projets.
- La sensibilisation des occupants demande à être suivie afin de pérenniser les changements de comportement au sein d’un groupe d’usagers qui changent : il faut renouveler régulièrement les cessions d’information.

Pour en savoir plus

Nom de l’organisation ALECOB
Contact Benoît Aignel - Stéphanie Le Gall
Téléphone 02 98 99 27 80
Email alecob@wanadoo.fr

Réalisation

Date de publication 15/01/2007

 
ENGLISH | DEUTSCH | FRANÇAIS | MAGYAR
You are here: > Français > Exemples à suivre > France > Pays Centre Ouest Bretagne - ALECOB > Réglages simples et mobilisation des usagers : la recette du succès ! (...) > Français
Your communication campaign
PREPARE COLLABORATE IMPLEMENT PROMOTE EVALUATE
Display in a nutshell
ABOUT
ABOUT
The Campaign
Partners
The EPBD
Display adaptation
Software
Blog
JOIN DISPLAY
How to participate
Participation fees
Network
PARTICIPANTS
Participants
Users Clubs
Communication tools
Examples to follow
MEDIA
Newsletter
Photos and videos
Media coverage
Methodology
Documentation
Communication download
Downloads
SHINING EXAMPLES
Shining Examples
What is the TCA Award?
Shining Examples
TCA Award Ceremony 2011 - Brussels (BE)
Building statistics poster
Exhibition Gallery
Videos
History
www.energy-cities.eu
Campaign coordination: Energy Cities - 2, chemin de Palente - 25000 Besançon
Contacts: Peter Schilken - Tél. : +49 7661 98 26 14 - Ian Turner - Tél. : +33 3 81 65 37 93

RSS Help | Contact | Partners | Credits | Legal
With the support of