Communicate your buildings performances Subscribe to the newsletter
 
 

Nyíregyháza se refait une beauté !

A Nyíregyháza, ville du nord-est de la Hongrie, près du tiers des logements ont été construits dans les années 1960-1970 à partir d’éléments préfabriqués en béton. Manque d’isolation, présence de très nombreux ponts thermiques, mauvaise étanchéité à l’air et importantes infiltrations d’eau expliquent la consommation d’énergie particulièrement élevée de ces bâtiments. La Ville a décidé de moderniser le réseau de chauffage urbain, ainsi que le parc de logements afin d’améliorer le confort des habitants et réduire leur facture d’énergie.

Un programme intitulé « Ouverture » a tout d’abord été lancé en 1997 afin de moderniser le réseau de chauffage urbain et réduire les pertes d’énergie sur ce réseau qui alimente plus de 12 800 appartements. Cette mesure a permis de réduire de manière considérable la consommation d’énergie et s’est avérée être des plus rentables. Dans un deuxième temps, le programme « Panel », lancé en 2001, vise à moderniser les systèmes de chauffage et à isoler les logements.

La plupart des appartements associés au programme « Panel » sont des logements privés, ce qui représente une difficulté supplémentaire au moment d’obtenir l’accord pour les travaux d’isolation. Afin de surmonter cette difficulté, le coût des travaux a été en partie subventionné. L’Etat finance ainsi un tiers du programme, les deux tiers restants étant pris en charge à égalité par la municipalité et les propriétaires des appartements. Ces derniers n’ayant pas accès à titre individuel au programme, ils ont été invités à se regrouper en collectifs afin que leur immeuble puisse être sélectionné.

Le projet Ouverture a été financé par les propriétaires, moyennant le paiement d’un forfait de 10 euros par radiateur, ainsi que par le gouvernement et par la Nyírtávhő Ltd, l’entreprise gérant le réseau de chauffage urbain et propriété de la collectivité locale (Nyírtávhő Ltd achète de l’eau chaude auprès des centrales thermiques et la redistribue aux consommateurs). Le temps de retour sur investissement des travaux portant sur la reconstruction du réseau de chauffage au travers du projet Ouverture a été de 2 à 4 ans.

Pour en savoir plus, consultez la rubrique « Exemples à suivre » sur le site : http://www.display-campaign.org/rubrique682.html ou en cliquant ici.

 
ENGLISH | DEUTSCH | FRANÇAIS | MAGYAR
You are here: > Français > Newsletters > Newsletter n°12 - Français
Your communication campaign
PREPARE COLLABORATE IMPLEMENT PROMOTE EVALUATE
Display in a nutshell
ABOUT
ABOUT
The Campaign
Partners
The EPBD
Display adaptation
Software
Blog
JOIN DISPLAY
How to participate
Participation fees
Network
PARTICIPANTS
Participants
Users Clubs
Communication tools
Examples to follow
MEDIA
Newsletter
Photos and videos
Media coverage
Methodology
Documentation
Communication download
Downloads
SHINING EXAMPLES
Shining Examples
What is the TCA Award?
Shining Examples
TCA Award Ceremony 2011 - Brussels (BE)
Building statistics poster
Exhibition Gallery
Videos
History
www.energy-cities.eu
Campaign coordination: Energy Cities - 2, chemin de Palente - 25000 Besançon
Contacts: Peter Schilken - Tél. : +49 7661 98 26 14 - Ian Turner - Tél. : +33 3 81 65 37 93

RSS Help | Contact | Partners | Credits | Legal
With the support of